Emmanuel Miéville

Emmanuel Miéville

 Emmanuel Miéville doc photo

 

  Emmanuel Mieville, né à Paris, compose depuis 1986. Il a fait des études musicales au GRM avec Philippe Mion et Jacques Lejeune, ainsi que des études d’ingénieur du son a l’école Louis Lumière qui ont influencé son penchant vers la matière sonore et ses évolutions malléables. L’écoute d’émissions documentaires de créations à la radio l’amène vers la musique concrète, la liberté musicale et l’apprentissage partout dans le monde à l’usage de ses oreilles,lors de voyages en Chine,au Costa Rica, en Malaisie, au Japon. Après diverses expériences comme technicien intermittent(prise de son en concert, radio, restauration d’archives sonores a la Bibliothèque nationale de France), il s’engage fortement dans la composition, enrichie notamment grâce a un stage d’interprétation sur l’acousmonium Motus. Ses recherches sur la perception sonore sont objectivées par la pratique phonographique et sa translation musicale ou la decontextualisation du lieu, dépassent la dialectique paysage sonore et mémoire, infructueuse pour l’auditeur. Il a pratiqué le Gamelan javanais pendant plus de deux ans au CNSM de Paris et a été producteur délégué à France-Culture, pour l’Atelier de Création Radiophonique, Résonnances, réalisateur de plusieurs ateliers de création sur France Musiques. Il a reçu une commande de la Direction de la musique de Radio France pour Alla Breve, pièce pour shakuhachi, voix et sons fixés. Ses œuvres sont régulièrement diffusées sur Radio France, ainsi que sur Epsilonia et Resonance Fm, radio britannique, qui diffuse Framework. Ce programme d’une heure est une création libre qui utilise les sons environnementaux (decontextualised field recordings) pour créer un flux musical et/ou documentaire, composé par le musicien invité par P.McKinley. Il est régulièrement programmé dans le festival Licences/brûlure des langues par A.Yterce. Une de ses pièces radiophoniques récente a été diffusée dans deux festivals en Espagne : Zeppelin-festival de Arte Sonoro (Barcelone) et Confluencias (Séville).Il a collaboré à des créations pour la danse, avec Sumako Koseki, Cinzia Menga danseuses Buto. Les labels qui ont édité sa musique sont XingWu(concert/installation vernaculaire avec Eric Cordier), Tibprod (split avec Tore H.Böe), Son@rt(poésie sonore et musique concrète), and/oar(field recordings), Taälem (drone music).

Liens :

http://www.myspace.com/ongaka  

http://emieville.free.fr

 

 

Laisser un commentaire