Rodolphe Bourotte

Rodolphe Bourotte photobourotte21.jpg 

1971, Abidjan 2005 : DEST Informatique au CNAM Toulouse 

2004 : Premier Prix de Composition au CNR de Bordeaux  1999 : Cursus d’un an de composition et d’informatique musicale au CCMIX 2006 : Programmation Max pour une installation de Gilles Tanguy. 

2004 – 2006 : collabore avec la compagnie de théâtre marionettique Pupella-Nogues.

Depuis 2001 collabore avec la compagnie Iatus, avec une installation d’objets sonores interactifs, l’Expo Sonique, et en improvisation sonore avec le collectif Drôle Parc. depuis 1994 : a suivi les cours d’Allain Gaussin, Paul Méfano, Jean Balissat, Jean-Yves Bosseur (CNSM de Paris, Conservatoire de Genève, CNR de Bordeaux). 

2005, 2003 : séminaire de composition de Rouffach, avec Thierry Blondeau.  2003 : assiste au séminaire de composition de Szombathely (Hongrie), avec Jonathan Harvey, Michael Jarrel, Marco Stroppa. 

depuis 2002 : travaille régulièrement avec le CCMIX

(Centre de Création Musique et Image Iannis Xenakis – dirigé par Gerard Pape). de 1994 à 2000 : assure la diffusion sonore pour les concerts de l’Ensemble 2e2m, 

et participe à la création du label 2e2m Collection. 1994 : a étudié, également au CNAM, l’acoustique et le traitement du signal. 

1992 : BTS son-éclairage pour le théâtre,  l’ENSATT (rue Blanche, Paris). 

www.rodolphebourotte.info 

D’abord, la présence manifeste d’entités venues des vides créés par l’absence du souhaité. Ensuite, musique. 

Première approche de la musique : l’improvisation de type « musique brute »;

Deuxième approche : sous l’angle du traitement du signal, cours du CNAM

( lit Musiques Formelles avant même le Dandelot );

Troisième approche : cette fois classique, fréquente les conservatoires de Paris, Bordeaux, Genève;

Rencontres déterminantes : Julio Estrada, Paul Méfano, Gerard Pape. 

Et en arrière-fonds une pensée, comme expliquant l’espace-temps éclaté de cette trajectoire :

le jeu des impossibilités que l’idée même de langage engendre sur lui-même. 

Catalogue 

2006       - Comma (60′) pour instruments, objets amplifiés et live electronics;                -Phasma Trio (60′)  pour corde de piano, batterie et live electronics 

               -Incantation aux soleils toxiques (6’30″) pour voix et live electronics                -Plicare (6’30″)  pour trois serpents 

 2005       -Interrupted Exceptions (14′) pour 2 hautbois, 2 violons, piano, bande et live electronics 

               -Tu m’es vocable (3′)  pour choeur SATB 

2004        -Déséquilibres (30′)  environnement sonore, programmation, composition, pour un parcours-installation de la compagnie Pupella-Nogues. création à Cahors le 24/11/2004 aux Docks.                  -Huit-cellulaire (10′) pour huit guitares. 

  2003        -Cygne isotrope (8′)  pour hautbois, basson, piano, percussion, trio à cordes.  le 21 mars par l’Orchestre-Studio du CNR de Cergy-Pontoise. 

                -Lusingando (6′) pour violon et basson. le 18 juillet à Szombathely par Anna Mérey et Attila Jank˜.                 -Au revoir (7′)  pour flûte et violoncelle. le 27 juillet ˆ Rouffach, Alsace par Emilie Poingt et Hugo De
La Brosse. 

                - Incanter (18′)  pour 9 instruments. le 1er avril par l’atelier de M.-B.-Charrier, CNR de Bordeaux.   

2002       - Portraits : Grégoire, Maxime  (2′)  pour saxophone ténor, et pour saxophone soprano.                 - Sans titre 1 (10′)  pour piano et fourchette enregistrée. le 19 décembre par Mareva Bécu. 

  2001        PICS  pour guitare, clavecin, percussion, contrebasse.Elaboration de systèmes interactifs avec MAX/MSP.  

  2000       -Décanter, pour 7 instruments,  (14′)            Ensemble Talea, direction Lionel Arnaud.  les 13 et 18 mars à l’Espace Kiron et au Conservatoire de Vélizy 

                - Mort sans fin (mouvement central),  (13′) pour saxophone ténor et bande huit pistes réalisée au CCMIX.  Daniel Kientzy, saxophone live. le 12 octobre 2001, salle multimédia de l’ADAC, Paris.                 -Images sonores pour Thierry Michau, série de cinq pièces électroacoustiques sur le thème de l’eau, Galerie Eof, pour le mois de la photo à Paris. 

                - Musique pour
La Cuirasse, long-métrage de Frédéric Provost. 
   

  1999  -Interludes pour le Cid, pour alto à cordes :  Cour des grandes Ecuries du Château de Versailles, Jérôme Mensales, alto.                -Pampouche sur le Tverboule (14′)  pour trompette, voix et transformations, bande réalisée aux ateliers UPIC. 

  1998       - Cinq pièces pour deux saxophones,           au Théâtre de Croissy/Seine, Gan Lev et Eric Lemaire, saxophones soprano et ténor. 

               -
La Mer de Lait – Maintenant -
La Goulue, spectacle de musique théâtrale pour deux comédiens, deux marionnettistes, quatuor à cordes, bande et transformations en temps réel, Confluences et à l’Espace Lautrec (Paris). 

Laisser un commentaire